Trouver le meilleur taux pour votre crédit

Page

Meilleur taux crédit immobilier

Chercher le meilleur taux crédit immobilier n’est pas à minimiser. Un crédit immobilier s’élève à une assez grande valeur et le délai de remboursement s’étale sur plusieurs années. Le remboursement du crédit immobilier varie de 15 ans à 25 ans. La taille de l’engagement nous amène à effectuer toutes les recherches dans leurs moindres détails avant de se lancer. Une différence de quelques points sur le taux se révèle énorme donc sur le long terme. Les meilleurs taux s’évaluent de trois manières différentes pour le crédit immobilier :

  • Un taux réduit sur 15 ans jusqu’à 1,75% minimum
  • Un taux sur 20 ans à partir de 2%
  • Un taux sur 25 ans à partir de 2,15% minimum

Mise à part la durée de remboursement, la région impacte également sur le taux. Selon donc la région, ces taux-là peuvent augmenter ou diminuer de quelques points. Néanmoins, on peut déjà remarquer que si les autres régions voient leurs taux subir des fluctuations, la région de l’île de France connaît un taux assez stable.

Meilleur taux crédit personnel

Le recours au prêt personnel se révèle assez récurrent. Sans doute le fait qu’il contribue à soutenir le plus grand nombre dans leur quotidien en est la principale raison. Même si la valeur d’un crédit personnel n’équivaut pas à celle d’un crédit immobilier, il s’agit d’un contrat avec engagement de remboursement. De ce fait il est normal de rechercher le meilleur taux crédit personnel.  Le  prêt personnel sert souvent à financer un bien de consommation (auto, moto, mobilier, appareil électroménager, etc.), un service (études, voyage, mariage, travaux d’amélioration, etc.) ou tout simplement pour nous secourir lors des imprévus. En relation avec le montant emprunté, le taux peut varier. Celui-ci diffère également selon le délai de remboursement. En général le remboursement d’un crédit varie de 3 mois à 5 ans. En outre il faut également considérer le type de crédit personnel contracté car ceci influe sur le taux. Nous disposons de deux types de crédit personnel :

  • Le prêt personnel affecté
  • Le prêt personnel non affecté

Le taux crédit se révèle beaucoup plus élevé dans le cas d’un prêt personnel non affecté. Puisque dans ce cas-ci la banque ignore où va son capital. Il s’agit donc juste d’un projet déclaratif et le concerné dispose de l’argent à sa guise. Hors dans le cas d’un prêt personnel affecté, le concerné doit soumettre une preuve d’achat ou d’affectation de fonds.

Comment trouver le meilleur taux ?

Que ce soit pour un crédit immobilier soit pour un crédit personnel, trouver le meilleur taux crédit se révèle important. Car il s’agit d’un taux d’intérêt à assumer durant toute la période de remboursement. Et une différence de quelques points impacte de manière conséquente sur une certaine période. Où donc dénicher le meilleur taux ? Avec l’évolution technologique, actuellement nous pouvons disposer de nombreux sites comparateurs sur le web. Et plusieurs d’entre ces sites disposent de simulateur de prêt qui permet déjà de voir le montant auquel on peut prétendre. Par la suite de voir exactement la somme à assumer au remboursement selon le taux appliqué. En outre de ces pages web, nous pouvons procéder à des comparaisons auprès de différents établissements bancaires.

Il ne faut pas non plus oublier que le taux n’est pas seulement un chiffre que l’on préfère plus bas, derrière ce taux on doit savoir qu’il y a le contrat. Il faut donc vérifier les clauses relatives au divers frais avant de préférer un taux à un autre. Et le dernier et non des moindres, les modalités de remboursement sont également à considérer.

Selon s’il s’agit de la banque où vous domiciliez vos revenus vous avez la possibilité de négocier votre taux. Et face à la concurrence actuelle sur le marché, les établissements jouent sur les offres promotionnelles. Autant donc ne pas se hâter lors de la prise de décision et prendre la peine d’effectuer une prospection et une comparaison pour nos crédits. Un engagement financier nécessite de l’implication car il s’agit avant tout d’une dette contractée que l’on doit assumer.