Hausse des crédits à la consommation au premier semestre 2016

Pendant les mois de juin et juillet 2016, les banques ont considérablement augmenté le nombre de crédits à la consommation qu’elles ont accordé. Selon les chiffres publiés par la Banque de France, ce type de crédit à atteint 156, 2 milliards d’euros pendant cette période, soit une hausse de  5,7 % en une année. Même si cette augmentation n’arrive pas la hauteur des statistiques d’avant le krach boursier de 2008, elle se place dans la lignée du bon dynamisme enregistré par ce crédit depuis début 2015.

Les explications de cette augmentation      

Pour les spécialistes, la baisse historique des taux de crédit explique en grande partie l’explosion du crédit à la consommation. En effet, les consommateurs sont plus enclins à emprunter afin de profiter de la baisse des taux d’intérêt d’environ 0,50 % depuis le début de l’année 2016.

C’est notamment le crédit auto qui tire à la hausse le prêt à la consommation. Les Français sont en effet de plus en plus nombreux à vouloir acheter leur voiture en choisissant la Location avec option d’achat (LOA). Cette attitude reflète également un changement dans l’habitude des ménages qui ont désormais tendance à consommer plus et plus vite.

L’automobile en locomotive

De l’autre côté, l’embellie constatée ces derniers mois sur le marché automobile se traduit par l’augmentation des ventes.  D’où une hausse de plus de 30 % du nombre des immatriculations depuis le début de l’année 2016.

Enfin,  les Français misent également sur le crédit à la consommation pour face aux différents imprévus dans leur vie. Ce type d’emprunt est ainsi utilisé par certains pour faire face aux « découverts chroniques » qui se chiffre en moyenne à 360 euros. Notons que d’après une étude Cofidis. CSA, le montant moyen annuel par foyer de ces imprévus se situe aux environs de 1 926 euros.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *